Protocole de mise en place d'un corset

Madame, Monsieur,

Votre enfant va porter un corset dans le cadre d’un traitement orthopédique, permettez-nous de vous préciser quelques points :

Le port d’un corset peut présenter certaines contraintes, néanmoins le résultat du traitement dépend de la bonne coopération entre l’intéressé(e), les membres de son proche entourage, l’équipe médicale et l’Orthoprothésiste de notre Cabinet.

  • LA PERIODE D’ADAPTATION

Si c’est un renouvellement, il poursuit le même rythme de port de son corset.

Dans le cas d’un premier corset pour un port permanent, votre enfant dispose de 15 jours environ pour s’adapter au port de son corset selon la durée quotidienne prescrite par votre médecin.

Il doit commencer progressivement le port de son corset dès le premier jour.

Nous conseillons pour le soir, de porter le corset environ 2 heures avant de se coucher. Puis d’augmenter rapidement de quelques heures supplémentaires par jour durant les 2 à 3 jours suivants (le soir après l’école et le week-end). 

Au début de la deuxième semaine, nous conseillons de le porter en permanence en dehors de la scolarité, et de dormir avec les nuits.

Le dernier stade important est le port nocturne, si toutefois vous vous réveillez les premières nuits vous pouvez retirer le corset pour vous rendormir et le remettre le matin. Si vous devez le porter que la nuit à partir du moment où vous dormez avec vous pouvez arrêter le port progressif diurne.

A la fin de ces deux premières semaines, le port s’effectuera en permanence, durant la scolarité et le domicile.

Vous bénéficiez, sauf contre-indication de votre médecin, de la liberté de pratiquer un sport en dehors des activités scolaires, une fois par semaine. On entend par la pratique d’une activité sportive, le fait de retirer son corset juste avant l’activité, et de le remettre juste après celle-ci. 

Le corset doit être porté sur un maillot sans pli et suffisamment long dépassant en bas du corset, de façon à éliminer tous les plis sous le corset.

Attention le corset peut gêner ou entraver certains mouvements mais il ne doit jamais faire mal.

Le corset doit être porté au serrage le plus fort possible pour être pleinement efficace. Le corset porté serré ne bouge pas et ne gêne qu’un minimum et au contraire s’il est peu serré.

  • LA TOLERANCE CUTANEE

Le corset peut marquer la peau, gêner les mouvements dans les premiers temps, mais il ne doit pas blesser. C’est pour cette raison que l’adaptation initiale se fait progressivement. Lors du port du corset, des marques rouges peuvent apparaître au niveau des appuis. Ces marques sont normales mais ne doivent pas provoquer de blessures.

En cas de blessure vous devez reprendre rendez-vous immédiatement avec nos établissements en vue de faire les modifications nécessaires.

  • LE PREMIER CONTROLE CHEZ L’ORTHOPROTHESISTE

Dans la mesure du possible et de la tolérance au port du corset, nous ne souhaitons pas revoir votre enfant avant la fin de cette période d’adaptation de quinze jours. Ainsi, il pourra faire la différence entre ce qui gênait initialement, au premier contact du corset, et la tolérance ou l’intolérance, après cette première quinzaine de jours d’adaptation.

Passez ce délai, vous prendrez un rendez-vous à notre Cabinet pour faire contrôler la bonne tolérance du port du corset et si nécessaire nous exécuterons des modifications, pour rendre le port plus « confortable ».

  • CONTROLE PAR VOTRE MEDECIN PRESCRIPTEUR DU CORSET

Vous devez reprendre rendez-vous avec le médecin prescripteur environ 6 semaines après le jour de la livraison.

Vous reverrez le médecin ensuite tous les 6 mois environ et entre 2 visites chez votre médecin, vous devez venir dans notre Cabinet pour un contrôle afin de vérifier la bonne adaptation et la bonne efficacité du traitement par corset.

  • L’ENTRETIEN

Il est réalisé quotidiennement à l’eau savonneuse ou à l’alcool. Une serviette passée à l’intérieur du corset permet un séchage rapide de celui-ci et peut par conséquent être remis tout de suite.

  • LE SUIVI

Pour que le traitement soit efficace, nous vous invitons à venir faire contrôler la bonne adaptation du corset dans notre Cabinet tous les 3 mois.

N’HESITEZ PAS A NOUS CONTACTER :

•             Si vous êtes inquiet ou si vous ne vous souvenez plus des consignes de votre médecin

•             Si votre enfant ne se sent plus assez serrer dans son corset

•             Si vous ne voyez plus les marques de la pression des appuis sur son thorax

•             Si votre enfant se plein d’être oppressé

•             Si lors de ses passages aux toilettes, il ne peut pas effectuer les gestes indispensables à une bonne hygiène

•             Si certaines parties du corset son trop visible sous les vêtements

•             Si une détérioration se présente, ou une perte d’un élément de fermeture du corset

 

Toute l’équipe RAVIER TOUZARD est à votre disposition.


Retour au site


RAVIER TOUZARD (c) 2011-14 :RAVIER TOUZARD - Orthopédie générale - orthèse/prothèse | Plan du site | Crédits | Mentions légales | Liens | Contact |